Marche des Fiertés 2017 : le zap contre En Marche en photos

A l’occasion de la Marche des Fiertés, un groupe d’activistes transpédégouines a bloqué temporairement le cortège d’En Marche, avant de poursuivre le défilé à reculons pour que sa banderole reste visible par les amoureux de Macron. En cause, la politique répressive menée par le gouvernement contre les réfugié.e.s comme les « blagues » douteuses du président qui se permet d’ironiser sur la mort de milliers de migrant.e.s. Leur texte d’appel est disponible dans son intégralité ici.

Dans la tradition des zaps d’Act Up, cette action non-violente aura permis de contester publiquement l’instrumentalisation des luttes LGBTI pour servir de vernis progressiste aux pires politiques néolibérales. L’occasion également de rappeler à celleux qui voudraient l’oublier que nos fiertés sont politiques, et que la Pride est avant tout une commémoration des émeutes de Stonewall de 1969, révoltes contre les violences et le harcèlement policier. 

 

Crédit photo : Joffrey Speno pour Diacritik

 

Laisser un commentaire