« La pride est une révolte et une célébration » – Trois questions à Ixpé pour PRIDE UNITED

Qui dit Marche des fiertés dit : soirées ! D’ici le 29 juin, Friction Magazine vous livre ses soirées de pride préférées. On commence par les copines de la Discoquette et Confess qui s’allient à Brain pour faire la fête à La Folie. On a posé quelques questions à Ixpé, DJ résident de la Discoquette.

Vous n’êtes pas prêt·e·s pour ce drag show

Pourquoi c’est important pour toi d’organiser une soirée au moment de la pride ?

C’est important car il ne faut pas oublier que la pride s’est construite avant tout sur une révolte puis sur une célébration. Aujourd’hui la lutte doit continuer, essentiellement dans nos vies de tous les jours, pour se battre pour la reconnaissance des droits et la visibilité des personnes LGBTQ+, mais sans oublier de danser ensemble. Il faut avouer que c’est une des choses que l’on fait le mieux 🙂 Ce qui me touche dans les soirées du 29 juin c’est vraiment ce rassemblement, aussi bien sur les chars, les dancefloors que derrière les platines. On est très fier·e·s de proposer un line-up qui souligne cette diversité et ce rassemblement. Mais il aurait fallu encore plus que 12 heures de fête pour vraiment représenter tout le monde.

Pourquoi avoir choisi de vous associer à Confess et Brain pour cette soirée ?

Ça a été une discussion assez simple avec l’équipe de la Folie. Confess c’était évident, c’est un peu notre petite sœur techno et coquine. On organise des fêtes au même endroit, L’Officine 2.0. Iels poussent vraiment le concept de la fête encore plus loin en mélangeant arts et militantisme ! Et iels nous ramènent une belle perle : Projekt Gestalten des soirées Pornceptual à Berlin ! Brain aussi, c’est comme notre grand frère dans les nuits parisiennes. On a toujours adoré leur line-ups et leur équipe. Leur apéro avec Patrick Thévenin (aka DJ Sperm), Claude Violante, Rouge Mary, Cruelle de Vaudemont et Tarma s’annonce déjà inoubliable.

On connait (et on aime) la Discoquette, mais qu’est ce que vous avez prévu de spécial pour ce jour spécial ?

Déjà, merci ❤️ Du côté Discoquette, on a décidé de faire les choses en grand ! Étant donné que Confess va redécorer toute la Folie pour l’occasion, on a prévu de s’y mettre aussi et d’y apporter notre touche 😊 Et à grandes occasions, grands bookings : pour notre traditionnel drag show, on invite Tonya Loren en live, une des auteures du mythique Let Me Be A Drag Queen du groupe Sister Queen. ON A HÂTE !

PRIDE UNITED
par la Discoquette, Confess et Brain Magazine
Samedi 29 juin à partir de 20h à La Folie (parc de la Villette, Paris 19e)
Event Facebook • 10,50 € prévente ici

Apéro : Brain Disco Soundsystem (Anais b2b DJ Sperm), live de Cruelle de Vaudémont (Confess), Claude Violante, Rouge Mary, Tarma
Atelier drag : Jésus de la Vidange et Victoria Lachose
Clubbing : Evnr (Discoquette), Ixpé (Discoquette), DJ Paulette (ex-résidente de l’Haçienda & résidente de Gaydio), Projekt Gestalten (Pornceptual)
Show drag : Clémence Trü, Victoria Lachose, Arachne Page et Tonya Loren

Benjamin: @https://twitter.com/benjamin_t__ Pédé basique originaire de Marseille. Il n'a pas toujours l'air très sympathique mais ça s'arrange si vous lui proposez de la pizza ou du poppers.