Le courrier de Nadine de Q : « Séduire sur Instagram »

Le coronavirus ne dispense pas de savoir bien se comporter ou d’obéir aux règles de la politesse : face à l’épidémie, l’art de vivre reste la clé du bonheur et du succès. Isolée dans son manoir, la baronne Nadine de Q continue de répondre à vos questions dans sa chronique.

Retrouvez toutes les réponses de la baronne ici et n’hésitez pas à nous envoyer vos questions !

Madame de Q,

Il parait que ça se fait… mais je n’ai jamais su ! Comment draguer sur Instagram ??

— Matthieu-Aymerick

Mon très cher Matthieu-Aymerick,

Si le confinement prend fin, les temps restent difficiles et les guinguettes sont toujours closes. Les rencontres galantes vont continuer à se dérouler sur les espaces numériques quelques temps encore et, il faut bien le reconnaitre, les habituels réseaux sociaux de l’amour sont loin d’être des lieux où la bienséance est la plus respectée. Instagram est, il est vrai, un espace bien pratique pour rencontrer de nouvelles personnes… à condition de respecter quelques règles bien entendu !

Si l’usage Grindr commande généralement une approche directe, il en va différemment sur Instagram et cela peut en dérouter plus d’un·e·s. Les choses ne sont pourtant pas si compliquées : translatez dans la correspondance privée de votre ou vos ami·e·s. Sur Instagram, l’apparence est reine et quelques compliments bien placés devraient mettre votre interlocuteur·trice sur la piste de vos réelles intentions. Utilisez donc ce dernier selfie qu’il ou elle a publié pour engager la conversation !

J’en profite pour vous livrer ma petite astuce pour vous : la trappe à soif, plus vulgairement connue sous le nom de « thirst trap ». N’hésitez pas à publier des photos de votre personne, cela ne devrait pas laisser indifférent. Manier les fonctionnalités de l’application à votre avantage : ces stories « amis proches » n’ont pas été inventées pour rien. Et surtout : n’hésitez pas à répondre aux stories des autres !

Si la conversation s’engage en bon terme, l’échange de nudes peut vous paraitre une charmante possibilité. Je me permettrai donc ici de rappeler à mes lectrices et lecteurs les règles de savoir-vivre en la matière :

  1. Votre interlocuteur ou interlocutrice doit être prévenu·e de ce qu’il ou elle va recevoir.
  2. Il ou elle doit consentir à les recevoir.
  3. Vous devez vous assurer que l’envoi se fait à un moment approprié pour elle ou lui (évitons ainsi les situations gênantes dans les transports ou sur le lieu de travail).

Et pour finir, sachez que si Instagram n’est pas votre fort, vous êtes sans aucun doute doué·e pour d’autres terrains de jeux.

N. de Q

Nadine de Q: Nadine Suzane Germaine est née le 18 avril 1935 à Fourqueux (Yvelines). Elle est domiciliée en Vaucluse dans la commune de Cucuron. La vie de Nadine de Q est un long parcours des plus surprenants et, à celles et ceux qui parlent de sa bonne étoile, elle rétorque qu'elle ne doit pas son titre de baronne à la chance mais au travail et à la volonté. En effet, très jeune, Nadine rêve de grandeur et arrête l'école au certificat pour se consacrer à sa carrière drag. C'est un échec retentissant. Ne réussissant pas le mariage prestigieux de son illustre cousine et ne supportant pas le désordre des sous-bois habituels, Nadine ouvre en 1955 un lieu de cruising safe et inclusif le long de la route départementale 96. C'est ainsi qu'elle y rencontre le baron Édouard de Q, habitué du lieu, qui devient son mari. Malheureusement, victime du harcèlement policier (#ACAB déjà), le commerce de Nadine périclite. Son lancé de chaussure sur un caporal de gendarmerie en juin 1978 aurait toutefois, selon différentes sources, inspiré Marsha P. Johnson quelques mois plus tard. Le décès inattendu du baron de Q en 1980 plonge Nadine de Q dans une grande tristesse et une immense fortune personnelle. Devenue veuve et richissime, Nadine de Q abandonne définitivement le commerce et se tourne vers l'écriture en publiant plusieurs livres de savoir-vivre. En complément de ses manuels, la baronne ouvre, à 71 ans, l'Académie Nadine de Q International Way of F***ing, qui se propose d'offrir aux nouvelles générations les clés qui leur ouvriront le milieu. Persuadée que le bonheur est à la portée de toutes et tous, Nadine de Q rappelle qu'il suffit pour réussir de voler le patrimoine de la classe dominante. Sa propre vie en est le meilleur exemple.
Autres articles au top
Leave a Comment
Articles récents

Nous utilisons des cookies