Art

Modèle Vivant.e : un atelier de dessin expérimental et transféministe

Temps de lecture : 2 minutes

Le collectif transféministe Modèle Vivant.e définit son intention artistique en ces termes : développer de nouvelles représentations des corps peu représentés grâce à des ateliers de dessin expérimentaux.

Le collectif est né de la rencontre entre Linda DeMorrir, artiste et modèle et d’Hélène Fromen, artiste chercheuse. Elles sont rapidement rejointes par Lucie Camous, curateur indépendant.

Photo : Marie Acl 

Dans les ateliers organisés par le collectif, l’audience est invitée à dessiner des modèles qui y posent librement. Une façon de faire qui tranche avec des approches très académiques de ce genre d’évènements, où le sujet n’est souvent plus qu’un objet statique.

La volonté de Modèle Vivant.e est de créer un nouveau rapport entre les individus dessinés et les dessinateur·ices. Pour ce faire, le collectif propose des ateliers de différents formats : Des soirées où des artistes présentent leurs performances artistiques aptes à être crayonnées sur papier et des « sessions ouvertes » ou celleux qui souhaitent poser, posent et celleux qui souhaitent dessiner, dessinent.

Ce vendredi, Modèle Vivant.e organisera ses performances à dessiner au Lestudio Club dans le 9ème arrondissement de Paris avec, par ordre d’apparition, Rim Battal, Hélène Fromen, Mila Nijinsky et Lucie Camous.

Mercredi 16 février aux Chambres de 19h à 22h – Prix libre suggéré 12 €

Vendredi 18 février chez LeStudio de 19h à 22h

Instagram du collectif : www.instagram.com/modelevivant.e.

Inscription aux ateliers : ateliermodelevivant.e@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.