Teuf à la ferme ! [ITW]

Samedi 8 octobre, c’est la Sainte Pélagie. Et à la Sainte Pélagie, l’été n’est pas vraiment fini ! Orgie sonore en perspective, de 14h à 22h, à la Ferme du Bonheur, à Nanterre. L’Electro d’bal à la Ferme du Bonheur, c’est un open-air, au début du mois d’octobre, encore une preuve s’il en fallait que les organisateurs et organisatrices des plus belles fêtes parisiennes ont de la suite dans les idées et n’arrêteront jamais de nous surprendre et de se renouveler. Pour percer le mystère qui entoure cet événement mi-fête champêtre mi free-party, c’est coiffé.e.s de nos plus beaux chapeaux de pailles et vêtu.e.s de nos plus jolis mini-shorts, que nous sommes parti.e.s à la rencontre de la joyeuse équipe à l’origine de l’événement.

14480630_540460549488219_7911434628234338331_o

Est-ce que vous pouvez nous présenter un peu les organisateurs et organisatrices de cette grande fête?

Sur le projet de l’Electro d’bal nous sommes 3 au total : Nicol & Marion de La Klepto et Sapin Blossom du Badaboum. On partage ensemble cet amour de la teuf extravagante, de la joie et des sourires autour d’une musique de qualité. Ça faisait un moment que nous voulions monter ensemble un évènement au format atypique et La Ferme du Bonheur s’est présentée. On devait en faire l’ouverture de la saison en juin dernier mais la météo nous a fait défaut.. après un petit deuil cruel mais nécessaire la ferme nous a proposé une nouvelle date.

C’est un peu mystérieux cette grande teuf pour la Sainte Pélagie… vous nous en dites un peu plus? D’abord, c’est qui, cette Sainte Pélagie?

C’est Roger qui a eu cette idée, la maman fondatrice de la ferme. Un petit coup de Wikipédia sur la date du 8 octobre et il est tombé sur un dicton qui nous a mis tout de suite d’accord : “Sainte-Pélagie, une bonne stratégie, un peu de magie, c’est parti pour une après-midi d’orgie”. Pélagie était une comédienne aux moeurs peu convenables pour l’époque, parfaite pour incarner cette fête. Du coup, on est partis sur un visuel avec des saintes Pélagie un peu déviantes, fumantes et alcooliques, avec des faux sourires plus ou moins bien détourés sur photoshop. L’avantage de la ferme, c’est qu’on est loin de l’atmosphère parfois trop sérieuse des clubs et on peut s’échapper des codes connus. Lorsqu’on travaillait l’identité et le visuel de la soirée, on savait qu’on avait fini lorsqu’on a pu se dire  “ça ne ressemble à rien…” (de ce qu’on ait déjà vu en soirée). Et puis elles sont mignonnes comme tout ces petites Pélagie.

parsvdp56

On va donc à la Ferme du Bonheur samedi. C’est un lieu que vous aimez particulièrement?

Une ferme pédagogique en plein milieu des universités à Nanterre tenue par un communiste comme on en fait plus qui vous accueille en djellaba à l’entrée de la teuf, faut dire que rien que pour ça, ça vaut le coup d’oeil. Puis c’est un lieu très vivant plein de bonnes énergies, avec ses animaux et ses bâtiments entretenus grâce à des matériaux récupérés. Tout ça donne énormément de charme et un cadre dans lequel on se sent bien pour faire la fête. On est loin du club aux murs épurés et au néons agressifs. Très actif sur un plan culturel, ce lieu accueille toutes sortes d’événements, du théâtre, de la danse et bien sûr des soirées organisées depuis quelques années déjà avec La Mamie’s, Les Katapults, l’Alter Paname ou Eric Labbé. C’est un lieu parfait pour jouer aux cartes, pêcher des canards ou faire un chamboule-tout en écoutant de la house joviale, de la micro house pointue ou des mélodies téchnoïdes.

540445_369047966493322_1800643030_n

14-22h, c’est important pour vous d’amener la fête en extérieur et en journée?

Une teuf en format journée et en extérieur, je crois que c’est ce que tout le monde préfère (quand il fait beau bien sûr…). Pour le 8 octobre, on va pouvoir profiter des derniers instants de soleil dans un lieu magique. Et les parents teufeurs pourront même venir avec leurs enfants au début.On a prévu plein de jeux aussi : belote, chamboule-tout, pêche aux canards, etc. On va tout faire pour que cette teuf soit mémorable et que tout le monde reparte avec le sourire.

On doit s’attendre à quoi, niveau musique ? De nombreux collectifs sont de la partie…

Grace à la ferme, on a la chance de pouvoir inviter bon nombre des crews dont on est proches que ce soit musicalement ou par l’ambiance des teufs tout simplement. Sur la grande scène, on commence avec de la belle micro house puis on monte house et tech house, avant un peak techno pour ensuite redescendre tranquillement avec Antoine Calvino Fondateur des Microclimats. En plus de cette scène principale, on invite un deuxième dancefloor : La Cady Club avec leur installation hybride. Une bande de fous furieux qui déplace leur installation avec une mobylette un peu n’importe où pour des fêtes éphémères intimistes! Parmi les crews, on compte aussi Rakya Records, entre house pointue et micro en live (AKil et Charonne en dj set et Loop Exposure en live) mais aussi les copains de Pardonnez-Nous, de Microclimat, Gabo Lora des Gens Normaux et bien sur nous 3 !

Vous pouvez nous recommander quelques morceaux pour nous faire patienter?

Jacques – Tout est magnifique

Mathias Aguayo – Rollerskate

Wish I Know – Laurence Guy

 –

Et dernière question… on trouve quoi Souslajupe (de Sainte Pélagie?)?

On trouve de l’énergie, de la magie… mais surtout pas de culotte !

Electro d’bal à la Ferme du Bonheur : Sainte Pélagie

@ La Ferme du Bonheur, samedi 8 octobre, 14-22h

Event Facebook : https://www.facebook.com/events/698864920263857/

Des places à gagner souslajupe : concours@souslajupe.net