Self-ish : de quoi t’as peur ?

Le 31 octobre, la Self-Ish, scène ouverte réservée aux femmes, trans et/ou non-binaire qui officie depuis plus d’un an à Paris, s’offre une session spéciale Halloween à la Pointe Lafayette. L’occasion de poser des questions à Marie, fondatrice très occupée (mais qui sait utiliser facebook comme un répondeur !!!) des opens-mics, et de toutes se  préparer au grand frisson, micro en main.

 

Trick or Treat ?

Treat ! J’adore le sucré.

Plus sérieusement, chez Self-ish, qu’est-ce qui vous fait peur ?

Ahaha. Le patriarcat ?

 

Marie, j’ai envie que tu dissertes un peu sur ce patriarcaca, rapport à une photo prise à l’Existrans

Marie de Self-ish pendant la marche Existrans 2017
Marie de Self-ish pendant la marche Existrans 2017 – Photo : Gaëlle Matata

Ah ba justement. Le patriarcaca c’est ce système de merde qui nous fait chier !

 

La politique, ça fait peur ?

Oui. Je sais que je ne pourrais jamais en faire parce que je ne sais pas mentir mais aussi parce que ça demande une énergie émotionnelle considérable. Mais je salue le travail des personnes et des collectifs qui s’y frottent et qui luttent pour les droits des femmes, trans et/ou non-binaires au quotidien.

 

Des projets vertigineux pour votre collectif ?

Ahaha oui, inviter Grimes en guest star ! Plus sérieusement on aimerait que chaque communauté aie sa Self-ish pour s’exprimer: c’est pour cela que j’organise Self-ish à l’étranger dès que je voyage et dès que je le peux. Ça permet de semer l’idée dans la tête des gentes afin qu’elle germe en de nouvelles scène ouvertes partout partout !

Photo :© Bea Uhart – Self-Ish à Rainbowhouse à Bruxelles
Photo :© Bea Uhart – Self-Ish à Rainbowhouse à Bruxelles

 

Une chanson frousse (qui vous donne la chair de poule)

Oulala. Hmm. Je suis secrètement (et honteusement) fan de Francis Cabrel, et ses chansons me donnent toujours un peu la chair de poule donc je vais dire “Octobre” de Francis Cabrel :

“Le vent fera craquer les branches, la brume viendra dans sa robe blanche, y aura des feuilles partout, couchées sur les cailloux, octobre tiendra sa revanche.”

 


RDV le 31 octobre à la Pointe Lafayette à partir de 19h.
Toutes les infos par ici

selfish open mic

Laisser un commentaire