Zik

Deena Abdelwahed revient avec des remixes de « Khonnar »

Après s’être distinguée distinguée avec ses audacieux DJ sets, c’est son surprenant premier album, « Khonnar », sorti fin 2018 sur InFiné
qui a scellé son statut de productrice éclectique, lui garantissant une place parmi les meilleures sorties de l’année de Resident Advisor, Trax, Tsugi, The Quietus et Vinyl Factory.

Deena Abdelwahed sort aujourd’hui « Khonnar remixes » sur le label InFiné qui compile une série de remixes en 12″ et en formats numériques, inspirée par l’atmosphère unique du premier album.

En face A, M.E.S.H (aka James Whipple), réputé pour ses productions club déstructurées sur le label PAN, ajoute à « Tawa » les rythmes propulsifs et frénétiques d’une bass music résolument avant-gardistes. La productrice américaine, Karen Gwyer, qui s’est récemment illustrée avec son excellent album Rembo, apporte une touche techno warpienne à ‘Ken Skett’, en lui infusant une sonorité analogique qui se développe en une délicieuse ballade électronique.

Sur la Face B, Côté B, Ital Tek, le producteur de IDM de Brighton, qui a sorti l’année dernière un nouveau chef-d’œuvre de la discographie de Planet MU, spatialise ‘Ababab’, déclinant sur sa version un paysage dystopique d’ondes spectrales éblouissantes, de soulèvements rythmiques froids et de synthés futuristes. Lord of the Isles, remixeur de Jon Hopkins, Little Dragon et à l’origine de productions singulières pour des labels aussi divers qu’ESP Institute, Mule ou Phonica, nous propose avec son remix pour « 5/5 » un voyage post-apocalyptique entre techno dub solaire et minimalisme immersif.

La version numérique de l’EP comprend également deux remixes exclusifs. Enyang Ha est une jeune productrice coréenne vivant à Berlin. Elle s’est récemment produite avec Moritz von Oswald et Richard Devine. Sa version de ‘Rabbouni’ est aussi complexe que fascinante. Sa narration en trois étapes projette la voix de Deena sur une toile de rythmes triturés et de nappes mutantes. Dawan, DJ et producteur tunisien, injecte à ‘Fiddha’ une touche de techno minimale intelligente parfaitement calibré pour mettre sans dessus dessous les dancefloors les plus exigeants de la planète.

Deena Abdelwahed jouera en live aux Nuits Sonores, à Villette Sonique puis à Marsatac dans les semaines à venir.

Sortie : 24 mai 2019 – InFiné

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.