Art

Dessine-moi un camion #3 : Emilie Caie

On a découvert le travail Emilie Caie au Marché de l’illustration Impertinente au Hasard Ludique, séduite par ses oeuvres complexes (elle en parlera mieux que moi juste après cette introduction) on a décidé de l’inviter à nous le présenter. L’occasion de relancer notre série « Dessine-moi un camion » qui met à l’honneur des artistes graphiques qu’on aime !

Les mots de l’artiste :

Mon travail est la somme de plein de choses différentes que j’essaye de mêler dans de grands terrains un peu vides. On y retrouve des images du quotidien que je me ré-approprie, désacralise; nos rapports à la nature, aux espaces; des interactions sociales violentes sous fond de dominances; de l’autoportrait avec des brides de rêves, des anecdotes.

Ces messages en sous titre sont souvent porté par des corps qui ont mal ou qui ont du plaisir mais qui toujours réagissent viscéralement à ce qui les entoure. J’essaye au maximum de travailler de manière inconsciente dans mes dessins, d’y mettre beaucoup de moi-même sans réfléchir. C’est important pour moi de passer par une sorte de mise a nue, de me confronter a ce que je réprime. C’est aussi l’effet que je recherche chez la personne qui regarde. Il me semble que passer par la perturbation, peut-être même par le rejet est un bon moyen d’arriver à un processus de questionnement.

Croquemonsieur par Emilie Caie

Explosion-normal par Emilie Caie
Grand-1 par Emilie Caie
litho-3 par Emilie Caie

Madone normal par Emilie Caie

Emilie Caie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.