Fabrizio Rat dévoile “Shades of blue”

Délaissant pour un temps la fusion entre techno et piano, ainsi que les maxis dancefloor qui ont fait sa récente renommée, le pianiste et musicien trentenaire Fabrizio Rat est l’auteur de Shades Of Blue, un disque plus dédié à l’écoute qu’à la danse, dans lequel il explore les timbres novateurs et hypnotiques des synthétiseurs modulaires, entre electronica, acid, noise et ambient. Un troisième album solo qui n’est pas sans évoquer les climats d’un Aphex Twin ou les expériences d’un James Holden.

Avec ce nouvel album plus dédié à l’écoute qu’à la danse, Fabrizio Rat délaisse les rythmes techno et rigoureux de ses deux premiers albums afin d’expérimenter les figures de la répétition et du cycle sous un nouvel angle mélodique.

Au final, l’album dévoile une série de douze titres dont le grain analogique, comme auréolé du souffle d’une bande magnétique, apporte une touche intemporelle à des morceaux parmi les plus réussis du disque comme « Indigo », « Sapphire », « Dark » ou « Ice ».

FABRIZIO RAT
Shades of Blue
La Machina

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.