Les Femmes S’en Mêlent font leur grand retour

Temps de lecture : 2 minutes

Le festival historiquement programmé au printemps (dernière édition en avril 2019) s’invite cette
fois-ci en hiver, du 15 au 27 novembre, avec une programmation impressionnante réunissant des artistes féminines d’horizons très variés.

Depuis sa création en 1997 par Stéphane Amiel, le festival Les Femmes S’en Mêlent se veut une réponse à la sous-représentation des femmes sur la plupart des scènes. Les chiffres du Centre National de Musique le confirment : en 2019, sur un échantillon de 100 festivals, seulement 14% des artistes programmées étaient des femmes.

Après ces années de disettes pour les artistes, l’équipe du festival a voulu accompagner celles qui ont été fragilisées par cette crise sanitaire. Avec dans l’idée de valoriser une conception éclectique et généreuse de la création, Les Femmes S’en Mêlent a fait le choix cette année de mettre à l’honneur des artistes françaises qui représentent 80% de la programmation.

Le festival allie à la fois une volonté de faire découvrir des nouveaux talents et l’envie de rester fidèle à celles qui ont marqué l’histoire du festival. Cette année, on pourra donc entendre Laura Cahen et Brisa Roché mais aussi se laisser surprendre par des artistes qui sortent des sentiers battus. L’occasion de plonger dans la pop solaire polyphonique de La Battue, le post-shoegaze de Good Morning TV, l’électro-punk poilant des Vulves Assassines, la techno voyageuse de Romane Santarelli, le rap de Tracy de Sa, l’électro de MZA, Minuit Machine, Cœur, le collectif des rappeuses de la Souterraine avec Turtle White, Yelsha, Ngielix…

Pour fêter le retour du festival, Friction vous offre vos places pour la soirée du 19 novembre qui s’annonce mémorable : au programme Vulves Assassines, Minuit Machine, MZA, Éloi et notre copine Oxytocine.

RDV sur les réseaux sociaux pour participer au concours !

Les Femmes S’en Mêlent

du 15 au 27 novembre

lsfm.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.