Marie La Nuit nous répond avec des sons

Temps de lecture : 5 minutes

Marie La Nuit parle si bien de musique que même pour une interview musicale elle arrive à commenter chacun des morceaux qu’elle nous a envoyé.

Marie la nuit est une émission de radio diffusée deux mardis par mois à 20h sur Station Station, la radio de La Station – Gare des Mines. L’émission se décline soit en musique, une heure durant, au cours d’une mixtape musicale et littéraire, soit en longue interview d’un artiste ou d’un label à qui sera confié carte blanche musicale. Marie est également DJ et organisatrice de soirée. Sa prochaine oeuvre, une nuit de concerts et de dj sets à L’international le 30 novembre 2018.

Ton son préféré du moment ?

En boucle depuis quelques temps à présent *.*

Eleven Pond – Watching trees

Le son qui te met la pêche le matin ?

Ils étaient de passage il y a peu à La Station – Gare des Mines (à l’origine c’était à l’Espace B mais en raison de la fermeture administrative, le concert a été déplacé à La Station, en soutien). C’est ainsi que j’ai prêté une oreille attentive à leur musique, « post-punk primitif de l’espace extra-atmosphérique », depuis lors ce ne sont plus que hochements de tête approbatifs :

Sextile – Disco

Le son qui te donne envie de conquérir le monde ?

Charge émotionnelle et mémorielle très forte associée à ce groupe, de loin l’un de mes favoris, n’importe quel morceau de Frustration donne envie de conquérir le monde et de faire la révolution.

Frustration – Cause You Ran Away

Le morceau parfait quand on a pas trop le moral ?

Tellement puissant, la grosse chialade, après ça on renaît de ses cendres tel un phénix flamboyant.

Sharon Van Etten – Your love is killing me

Un son pour ne pas s’ennuyer à Noël.

Prendre le temps d’écouter les émissions géniales de Marie Richeux, plus belle voix de la radio sur terre, et des podcasts passionnants comme ceux produits par Charlotte Bienaimé : Un podcast à soi.

Par les temps qui courent – Marie Richeux (France Culture)

“ Chaque soir, pendant une heure, et dans la plus grande liberté de parole, femmes et hommes déploient leur pensée, leur représentation du monde, leur rapport à la création, leur dialogue avec l’époque. Une heure pour être à l’écoute, avec l’art et la culture sous toutes leurs formes.”

Un podcast à soi – Charlotte Bienaimé (Arte Radio)

“ Féminismes, genre, égalité : tous les premiers mercredis du mois, Un podcast à soi mêle documentaires et entretiens, récits intimes et paroles d’expert.e.s, textes inspirants et réflexions personnelles, pour évoquer les questions de société liées à l’égalité entre les femmes et les hommes. Travail, éducation, santé, écologie, sport, parentalités, sexualités, violences, discriminations…Charlotte Bienaimé invite à la réflexion sur un enjeu de société majeur. “

Le morceau que tu écoutes quand tu ramasses en lendemain de soirée ?

S’il s’agit d’un blue sunday, et pas d’un de ces lendemains en gueule déboisée où l’écoute de musique est insurmontable, alors, comme une langueur, find what you love and let it kill you :

Sylvain Chauveau – Find what you love and let it kill you

Un morceau carrément honteux mais que tu adores en secret ?

Ré-entendu cet été lors d’un moment plein de fête, le souvenir de silhouettes qui dansent, ce morceau est revenu au centre de mes plaisirs coupables, le saxo cheesy n’y est certainement pas pour rien :

Georges Michael – Careless Whisper

Le morceau que tu mettrais si tu étais invitée sur une émission de radio grand public.

S’il s’agissait DU morceau qui incarne Marie La Nuit, ce serait bien celui-ci :

Air – Seven Stars (feat. Victoria Legrand)

Et si je devais développer les dark side, il y aurait du R’n’B, et de la techno acide, comme par exemple :

IAMDDB – Shade

Minimum Syndicat – Kenopsia

Si tu pouvais mettre une chanson dans la ligne 13 un lundi vers 9h30 ?

Un morceau qui donnerait l’impression que le métro va très vite, par exemple celui-ci, découvert très récemment grâce au label de la DJ Courtesy, j’aime trop quand ça arrive à 2’52

Schacke – Automated Lover

 

Marie la nuit w/ Deeat Palace, Tryphème & Tamara Goukassova


Le 30 novembre à L’international dès 19h

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.