« Mes bien chères sœurs » : Chloé Delaume à la Maison de la Poésie

Chloé Delaume

A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes tmtc, Chloé Delaume sera à la Maison de la Poésie pour une lecture de Mes bien chères sœurs, qui doit paraître au Seuil mi-mars 2019.

« Ceci est une adresse. Aux femmes en général, autant qu’à leurs alliés. Je vous écris d’où je peux. Le privé est politique, l’intime littérature » écrit l’autrice dans son style mordant habituel, qu’on avait déjà adoré dans Les Sorcières de la République.

“Dans ce court texte incisif qui prône la sororité comme outil de puissance virale, Chloé Delaume aborde la question du renouvellement du féminisme, de l’extinction en cours du patriarcat, de ce qu’il se passe, et peut se passer, depuis le mouvement #metoo”, annonce l’éditeur. “En France, la quatrième vague féministe a fait son entrée : non plus des militantes, mais des femmes ordinaires. Qui remettent en cause les us et les coutumes du pays de la gaudriole, où une femme sur dix est violée au cours de sa vie, et où tous les trois jours une femme est assassinée par son conjoint.”

Infos et résa par ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.