Queer palm 2013 : Cannes sous la douche

La Queer Palm récompense chaque année depuis 2010 un film présenté dans l’une des sélections cannoises pour son traitement des questions homosexuelles, bisexuelles ou transgenres, ou plus largement son traitement des codes de genre.

Le film Kaboom de Gregg Araki (Etats-Unis – Sélection officielle hors compétition) fut le premier lauréat de ce prix, il fut suivi par Beauty d’Oliver Hermanus (Afrique du Sud – Un Certain Regard) en 2011, et Laurence Anyways de Xavier Dolan (Canada – Un Certain Regard) en 2012. Depuis 2012, la Queer Palm du court-métrage est également attribuée. Ce n’est pas un film de cow-boys de Benjamin Parent (France – La semaine de la Critique) a été le premier lauréat de ce prix en mai dernier.

 

Réalisateur portugais, João Pedro Rodrigues sera le président du jury de cette 4ème édition de la Queer Palm, c’est d’ailleurs une image extraite de son premier long-métrage qui illustre l’affiche 2013 de la palm. Hot boy they say  ! Réalisateur de O Fantasma (2000), Odete  (2005), Mourir comme un homme (2009), son prochain film La dernière fois que j’ai vu Macao (2012, co-réalisé avec João Rui Guerra da Mata) sort en salles en France le 29 mai prochain.

 

Affiche-Queer-Palm-2013
L’affiche 2013 O Fantasma !

 

Le jury

João Pedro Rodrigues sera entouré de Daniel Dreifuss, producteur, nommé à l’Oscar 2013 du meilleur film étranger pour  No  (Royaume-Uni, Brésil), de Nicolas Gilson, journaliste indépendant, membre du comité de sélection du festival de Namur (Belgique), d’Annie Maurette, attachée de presse (cinéma, culture et Fonds de dotation agnès b. – France) et de Michel Reilhac, réalisateur, ancien directeur du cinéma d’Arte et élu personnalité de l’année pour Le Film Français (France). La Cérémonie de remise des prix aura lieu le samedi 25 mai en fin de journée.

 

Une émission quotidienne intitulée « Queer Cannes », présentée par Franck Finance-Madureira, journaliste cinéma et créateur du prix, est diffusée depuis le16 et jusqu’au 26 mai sur les deux sites co-producteurs de l’émission Pure-Channel.com et Yagg.com. Extrait :

Laisser un commentaire