6 Collectifs s’unissent pour un char « gouine-trans » à la Marche des fiertés de Paris

À l’initiative de Sophie Morello, bien connue pour ses soirées Kidnapping bien foutraques, plusieurs collectifs unissent leurs forces pour financer un char gouine – trans de la Marche des fiertés (le 30 juin).

Première étape, une soirée à la Java, le 4 mai prochain pour financer le projet. Pour donner encore plus de visibilité aux invisibles, l’argent récolté servira également à financer un documentaire qui permettra d’inscrire l’initiative dans la durée.  Lors de la soirée du 4 mai, Nana Benamer représentera la Shemale Trouble, Mariøn jouera à l’invitation de la Queer Week, Front de Crypte pour Polychrome, le collectif Barbi(e)turix sera représenté par RAG, Reno et Crame de la House of Moda joueront en b2b et on retrouvera évidemment l’ensemble du crew de la La Kidnapping. Gros plateau en prévision pour une fête solidaire. 

On a posé quelques questions à Sophie Morello pour en savoir plus sur cette initiative qu’on soutient à 100%.

L’affiche foutraque de la soirée de soutien au char gouine trans de Morello

Friction Magazine : Comment t’est venue l’idée qu’il était nécessaire aujourd’hui de financer un char pour les personnes trans et les gouines à la Marche des Fiertés ?

Sophie Morello : Les meufs du Lesbotruck m’ont invitée à mixer sur le char l’année dernière, le seul et unique char lesboss de la marche. Ça m’a toujours choquée cette quasi absence de représentation sur la Marche, c’est en gueule de bois le lendemain que j’ai décidé qu’on ferait nous aussi un char.

Il n’y a pas qu’un char de prévu mais un documentaire aussi. Pourquoi faire un documentaire ?

Monter un char c’est très long et très cher (6000 balles au minimum). 4h de visibilité sur un camion de 10m2? C’était important d’y ajouter de l’archive, et un second espace plus ample où réfléchir aux différentes causes de l’invisibilité chez les gouines.

Le 4 mai ce sera la deuxième soirée de soutien pour financer un char et un documentaire trans-gouine pour la Marche des Fiertés. C’est quoi le budget qu’il faut pour mettre ça sur pied?

Parce que des chefs- op et des ingés son ont eu la gentillesse de bosser pour moitié prix et qu’on est en mode DIY / à l’arrache, on va sortir un documentaire à prix discount, mais on est encore bien charrette niveau budget, donc faut absolument blinder la soirée à la Java sinon je vais devoir proposer aux membres du groupe de vendre des organes sur le darkWeb…

Pourquoi est-ce si important que s’organise la solidarité entre les gouines et les trans pour plus de visibilité?

Au départ le char devait être uniquement “gouine”, et pendant nos échanges avec le groupe, on était assez mal à l’aise de se plaindre sur nos conditions de femmes en contexte gay pride alors que les trans ne sont toujours pas représenté-e-s sur la Marche. Ça c’est fait assez naturellement, la convergence des luttes, c’est la base.

D’ailleurs, c’est rare de voir tant de collectifs s’unir pour une cause commune. Comment expliques-tu que ce sujet ait pu rassembler ?

Ah mais ça, c’est parce que je les ai tous menacé-e-s ! … et aussi parce que j’ai sollicité des collectifs engagés, je savais qu’ils me laisseraient pas sur le carreau.

Il n’y a pas que des collectifs gouines ou trans sur la soirée du 4 mai. C’est important, le soutien de collectifs alliés?

La visibilisation, le mouvement égalitariste, le féminisme, ce sont des mouvements dont tout le monde doit s’emparer, donc je tenais à ce que tout le monde puisse se joindre à la cause.

Associer la fête et le militantisme, c’est quelque chose de fréquent dans les communautés queer. Comment tu expliques cet engouement pour un militantisme festif ?

En tant que PD, gouine, trans, bi, intersexe, indétèr, que tu le veuilles ou non, tu es sans cesse confronté à l’hétéronormativité et dans une certaine mesure tu milites à ta façon au quotidien, c’est ce que j’appelle le militantisme intime, nos corps sont politiques.

Et si on peut pas venir aux soirées, on peut faire quoi pour soutenir l’initiative ?

Beh tu peux filer de la thune ici ⇒ https://www.leetchi.com/c/le-char-des-invisbles. Sinon tu peux venir nous filer un coup de main le jour J en tant que bénévole ou encore participer à la scène en proposant une performance sur le char, tout le monde a sa place dans ce projet, il suffit de la prendre !

🔥🔥🔥 6 Collectifs s’unissent pr le 1er char « gouine-Trans » 🔥🔥🔥

vendredi 4 mai  à 23:45 – 6:00

La Java

105 rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.