Comme nous brûlons réallume une deuxième édition

Le festival queer féministe “Comme nous brûlons”, né de la sororité et du travail de plusieurs collectifs de meuf revient pour une deuxième édition (après une première très réussie l’été dernier). Cette année, la Station Gares des Mines reste le QG avec un satellite en forme de ciné du côté d’Aubervilliers et un garage en MUtation dans le 18. Au menu, du son, du bon, de la musique, des projections, une expo, des confs, atelier (presque tous pleins bouge ton popotin) et des zines à lire à n’en plus zinir. Animées par un désir de défrichage artistique, tout ce belle programme s’entrelace pour mettre à l’honneur la diversité des luttes féministes.

Le programme complet et très lisible (plus que sur Facebook) est disponible sur le site de La Station Gare des Mines, on vous laisse le consulter, en ce qui nous concerne on y  va les yeux fermés, les oreilles ouvertes et le cœur chouette. RDV du 5 au 9 septembre 2018 !

COMME NOUS BRÛLONS

encore de désir et de colère,
Nous vous convions à l’embrasement de cette deuxième édition dédiée à nos luttes féministes.
Nous nous engageons à :
• ouvrir des espaces de visibilités et d’expression féministes aux personnes meufs, gouines, trans, queers.
• créer un lieu de rencontre et d’échange, de réflexion libre et solidaire
• créer une communauté pour stimuler les échanges : de points de vue, de savoirs faire, de compétences et d’expériences.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.