CONSPIRATION : le nouveau DJ crew à suivre

Temps de lecture : 4 minutes

Le DJ crew CONSPIRATION, qui réunit Vödkabanane (Scarlet x The Unlikely Boy) , Cassie Raptor, Mila Dietrich, SÔNGE, Vikken et Calling Marian est né lors de la soirée L’Archipel organisée par Manifesto XXI et le Collectif Mu, dont on vous avait déjà parlé. Bien décidé.e.s à conquérir le monde et à défendre une vision de la fête placée sous le signe de la sincérité artistique et de l’inclusivité, ces DJ partent groupé.e.s à l’assaut des clubs de Paris avec deux dates à venir, dont un très cool JJ à la Java le 4 octobre prochain. En attendant, on leur a posé quelques questions pour tâcher de comprendre qui se cache derrière ce nom énigmatique.

Mila Dietrich & Cassie Raptor © Otto Zinsou

Friction : Alors, vous conspirez contre quoi ?

CONSPIRATION : On essaie de bâtir notre propre empire. On est autonomes et on a cette envie de créer, de redessiner les lignes. Il y a cet esprit d’initiative, cette idée aussi de communauté mais qui n’exclue personne, et tout ça gravite autour de la musique électronique.

Pourquoi c’était important pour vous de créer un DJ crew ?

Parce que l’union fait la force ! Qu’on croit au partage, à l’entraide, et qu’on rigole quand même bien plus en squad !

Calling Marian © Otto Zinsou

Qu’est-ce qui vous rassemble ?

L’amour et la sincérité qu’on met dans notre création et notre travail, et sûrement le goût de la fête.

Dans quels buts vous êtes-vous réuni.e.s en DJ crew ?

Tout faire flamber ensemble ! Organiser des fat soirées, rassembler les gens, jouer, produire, jammer à plusieurs, mais aussi partager nos expériences, des tricks, du matos… de l’adrénaline et des souvenirs.

Vödkabanane © Otto Zinsou

Comment vous êtes vous rencontré.e.s ? C’est quoi votre histoire ?

Certain.e.s se connaissaient depuis un moment déjà, d’autres pas du tout, mais il y avait comme une toile qui commençait à se tisser, par le biais de l’amitié, des soirées, de la scène musicale, des connaissances communes… Puis concrètement le magazine Manifesto XXI a réuni ces artistes pour la programmation d’un événement le 21 septembre à La Station, qui a été un véritable succès et a servi de catalyseur.

Sônge © Otto Zinsou

C’est quoi vos projets à venir ?

Là on se concentre surtout sur les prochaines soirées, dont on peut déjà vous annoncer la Java le 04.10, l’International le 24.11 et le Klub le 08.02.2019, mais il y aussi plein d’autres idées et projets en cours, stay tuned !

Vikken © Otto Zinsou

On écoute quoi en ce moment pour conspirer ?

Calling Marian : Le nouvel album de La Fraîcheur est super inspirant, c’est beau, libre et bien conçu à la fois ! Il me rend ouf.

The Unlikely Boy : Le dernier album de M-O-R-S-E en boucle, avis aux nostalgiques des slows de notre enfance et amateurs de spleen urbain autotuné ! Parfait pour bader oklm le dimanche. Et le nouvel album de Columbine aussi, Rennes city RPZ !

SÔNGE : J’écoute ce morceau de Cashmere Cat en boucle depuis quelques années, obsession.

Scarlet : Jardin, un artiste que j’ai découvert récemment en DJ set à la Station, qui croit au chaos, et dont l’amour n’a pas de sexe.

Mila Dietrich : En ce moment j’écoute souvent le nouvel album du rappeur italien Gue Pequeno, Sinatra. On y on retrouve tout un tas de feat. du rap game italien, et je peux vous dire que ces lascars ont plus d’un tour dans leur sac !


Cassie Raptor : Un track de Naylo que j’adore écouter et jouer pour réveiller tous les démons. Ton meilleur compagnon de nuit.

Vikken : J’écoute beaucoup de choses assez tristes, mélancoliques et/ou bien sombres, j’ai une passion pour les chants sacrés. J’ai récemment découvert le Requiem de Cherubini, que je trouve parfait pour prendre une pose dramatique en s’interrogeant sur le sens de la vie. Et en plus contemporain, l’album de Léonie Pernet, “Crave”, que je trouve vraiment très beau et qui tourne en boucle chez moi.

CONSPIRATION sur Facebook par ici, sur Instagram par .

JJ x Conspiration

Jeudi 4 octobre

23-05h

entrée 6€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.