Le courrier de Nadine de Q : « Peut-on draguer le staff de La Mutinerie ? »

Temps de lecture : 2 minutes

Savoir bien se comporter en tout lieu et en toute circonstance, obéir aux règles de la politesse avant de rouler des pelles, respecter l’hospitalité chez un plan cul, inviter des ami·e·s à une partouze : l’art de vivre est la clé du bonheur et du succès. Face aux nombreuses sollicitations que nous recevons, Friction Magazine a contacté une experte en savoir-vivre : la baronne Nadine de Q répond à vos questions dans cette nouvelle chronique.

Retrouvez les réponses de la baronne ici et n’hésitez pas à nous envoyer vos questions à hey@friction-magazine.fr.

Madame la baronne,

Ai-je le droit de draguer le staff de la Mut ou est-ce que c’est inapproprié ?

— Inès-Caroline

Chère Inès-Caroline,

Certain·e·s ont souvent tendance à l’oublier mais la bienséance la plus basique exige que nous soyons tout aussi respectueux du personnel que de nos ami·e·s les plus distingué·e·s.

Ainsi, lorsque nous nous rendons dans un lieu de plaisirs tel que ce charmant troquet qu’est La Mutinerie, le personnel qui y travaille, bien que probablement plus brillant et flamboyant que dans de nombreux autres lieux, est en pleine activité professionnelle. Il reste donc de bon ton de ne pas les déranger pendant leur labeur.

Cependant, quelques gestes peuvent s’avérer appropriés. Citons par exemple :

  1. De manière très classique, il vous est possible de les regarder timidement de loin, sans absolument rien laisser transparaitre de votre intérêt. Ce qu’on appelle techniquement « draguer comme les gouines. »
  2. Vous pouvez également embrasser votre ticket boisson dans l’espoir que l’élu·e de votre cœur s’engage dans une recherche ADN.
  3. Vous avez la possibilité d’accorder de généreux pourboires. Cette démarche ne vous apportera certes rien mais elle fera de vous une meilleure personne.
  4. Vous pouvez, enfin, leur sourire, toujours de loin, toujours discrètement… mais quand ils et elles sont à La Mutinerie sans y travailler.

Et pensez toujours à consommer vos boissons fermentées ou distillées avec plus ou moins de modération.

N. de Q

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.