Le Festival Hétéroclite : Rencontres autour du livre LGBT+ et féministe

Temps de lecture : 2 minutes

Ne vous fiez pas à son nom humoristiquement trompeur, le festival Hétéroclite n’a rien de « straight » au contraire ! Imaginé lors de la période des confinements, cet évènement se dédie à mettre en avant le livre LGBT+ et féministe mais aussi auteu·rices et chercheur·euses. Le festival se tiendra du 26 et 27 novembre à Lyon et pour l’occasion, on vous résume un peu ce programme bien fourni.

Bien évidemment, ces deux jours de festival offriront plusieurs séances de dédicaces mais aussi une projection de film, un atelier d’écriture animé par Marguerin Le Louvier et des rencontres avec différentes associations et librairies lyonnaises et italiennes. En effet, pour cette édition, le festival a choisi l’Italie comme nation invitée, une façon de mettre en avant la vivacité des cultures queers et féministes du pays et ce en particulier face à l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite.

En parallèle se tiendront pas moins de huit rencontres et tables rondes dont l’une d’entre elles dédiée à l’imaginaire littéraire gay mais aussi une séance intitulée « Récits dess(t)inés en transition » animée par deux auteur·ices italien·nes de BD.

Tout aussi intéressant, celle nommée « Féeries et réenchantements : écologies queers, sororité et nouvelles formes de mobilisation  » nous permettront de retrouver, entre autres, Jeanne Burgart Goutal, Wendy Delorme et Cy Lecerf Maulpoix.

Pour davantage d’informations, le programme est disponible sur le site du festival