“Petits morceaux du jeune homme”, un recueil d’aphorismes pour déconstruire la masculinité toxique

“Ce texte est-il un défouloir? On a résisté : ‘était l’écueil de l’exercice qu’il fallait éviter. Bon, on n’allait pas s’empêcher de se faire plaisir, au gré d’un verre, d’un peu de rancune ou d’une formule trop fantastiquement tranchante pour qu’on se retienne de la prononcer. Mais le jeune homme, ce n’est pas simplement toutes les façons qu’ont les gars de nous faire chier. À force de le manipuler, on a aussi trouvé du jeune homme en nous. Il y a du jeune homme quand l’ambiance est plombée, quand la confiance vacille… Il y a du jeune homme partout – et il est déterminant. Il traverse nos rapports, nos egos, les situations, rabattant les élans et les potentialités, fixant les formes du pouvoir.”

Les Petits morceaux du jeune homme est un recueil d’aphorismes bien senti qui déconstruisent une image de la masculinité dominante et hégémonique. Ce court recueil apparaît comme une réponse drôle et tranchante aux “Premiers matériaux pour une théorie de la Jeune-Fille” paru en 2000 dans la revue Tiqqun. Au fil des aphorismes se déploie l’image du jeune homme, figure au narcissisme creux et à l’individualisme forcené qui empêche le commun – et le communisme – d’advenir.

“Le jeune homme ne pense pas à la révolution, mais au révolutionnaire qu’il est.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.