RADICALITAY CAPILLAIRE : le nouveau salon de coiffure Frange Radicale

Une petite grimpe dans le 19e arrondissement de Paris qui en vaut définitivement le coup. Vos tifs remercieront vos guiboles. Au 17 rue Carducci, dans le quartier historique des premiers studios de cinéma Gaumont, s’est installée Frange Radicale. Et Friction a testé.

États des lieux : des tonalités vert et rose pastels, des plantes verdoyantes et un mobilier tendance 60’s aux allures de boudoir avenant. Le tout pailleté de queerness. On penserait presque tomber sur Marie-Antoinette et Don Draper discuter crinières en attendant de passer entre les mains d’Anouck, Glo ou Pierre.

Ce sont elleux, les trois cerveaux qui ont créé Frange Radicale. Un nouveau salon où les conseils affutés pour vos nouvelles coupes de cheveux se font dans une écoute attentionnée et à des prix des plus abordables (comptez 15€ pour une coupe tondeuse, 25€ pour une coupe courte et 35€ pour une coupe longue). Le tout sur une bande-son de bon goût et des parfums de bienveillance.

Sans doute cette dernière remonte-t-elle à la rencontre du triumvirat : « On s’est vu·e pour la première fois à la Techno Parade de 2009 sur le tube daddy DJ de Crazy Frog et le coup de foudre fut immédiat. On s’est recroisé·e par la suite sur des barricades en 2019 où la tempe rasée avait remplacé la raie en zig-zag. On ne s’est plus jamais quitté.e ». On vous a prévenu, un bon goût certain ! Et surtout une envie de faire les choses autrement car c’est sous la forme d’une coopérative que Frange Radicale voit le jour : « Au-delà de l’évidence de notre rencontre, ce qui nous a décidé à créer une coopérative est notre conviction que le monde se porte mieux sans patron·ne. Même si on adore le chiffre 3, notre vocation est de nous agrandir et d’accueillir toutes personnes partageant la même conviction que nous afin de montrer au monde de la coiffure que l’utilité d’un·e patron·ne est aussi superficielle que celle d’un soin capillaire sur un crâne rasé ».

À Friction, on a aussi adoré le blaze retenu par la fine équipe. Un combo qui mêle esthétique du cheveu, choix politique et calembour donc. « Nous voulions rester dans la tradition du jeu de mot des salons de coiffure. Nous hésitions entre « Nike ton p’hair » et  » Emo’tif » et après de longues réflexions nous avons finalement choisi Frange Radicale ! ». L’amour du trait d’esprit qui donne définitivement envie de pousser les portes du salon. Et n’oubliez pas de le suivre sur les réseaux.

Aux dires d’une cliente, « l’Instagram de Frange Radicale c’est le nouveau Tinder pour les gouines ».

Frange Radicale – 17 rue Carducci 75019 Paris – 0983763726
Instagram
Facebook

PS : pour un report complet, on précisera que l’autrice de ces quelques lignes aura opté pour une coupe de cheveux avec accentuation du dégradé, aération de ses boucles et rasage humble mais visible sur le côté. Elle est ravie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.