FOMO #1 : Les soirées à ne pas oublier de manquer !

FOMO : fear of missing out, peur de rater en Français. Syndrome subit et/ou bien connu des adeptes des réseaux sociaux qui accentuent d’ailleurs le phénomène. Il y a les événements près de chez vous, ceux qu’il ne faut pas manquer, ceux auxquels participent nos ami.es, ceux qui sont sponsorisés par les organisateurs ou ceux qui s’affichent en partenariat avec des marques de boissons, des sociétés de transport (taxi) ou encore des sites internet comme nous.

Pour s’amuser comme des mauvaises, on a fait le top des soirées à ne pas oublier de manquer parce que, toi-même tu sais : t’es pas obligé de sortir en vrai. Rester chez soit peut s’avérer très bon pour la santé et suffisamment d’injonctions nous accablent, oui le ton est dramatique, sans rajouter celle de devoir sortir tout le temps.

Vous l’aurez compris, c’est l’article ou on balance pas mal à Paris, on balance aussi. Pour ce premier RDV on va pas aller fait toute la place à notre événement favori de l’été : les #GayGames.

LA PALME DE LA SOIRÉE A LOUPER revient à : La Big Party

On nous a assez bassiné avec le sport à Paris, les #GayGames priorité pour les LGBTQI.  Compèt’ rime avec fêtes, pouet pouet.

L’entrée est à La Big Party est entre 49,99€ et 75€ en pré-vente AHAHAHAHA. Bon, déjà si t’habites à Paris t’étais pas vraiment invité.e, pis avoues t’es habitué.e à des visuels un peu chiadés quand même. C’est abusé. EVENT FACEBOOK.

La soirée femmes “Ladies night”

Sinon, le 8 août y a la “soirée femmes” ou Ladies Night à seulement 18,99€ sur la péniche de la concrète qui s’appelle (pour l’occasion ??) Le Ponton. #FOMO au max.

Le closing

Enfin, le pompon à surtout bien louper : la closing party qui propose des places VIP à 500€ … ah mince elles sont épuisées.

Est-ce-que ce monde pinkwashé de la mairie de Paris est sérieux ? Pourquoi sont-ils visuellement resté.es coincé.es dans les années 2000 ?

 

Les autres soirées/événements qu’on aurait pu ajouter à cet article ont été victime d’une auto-censure intériorisée qu’on essaie d’extérioriser par le biais de cette phrase.

 

Y a aucune place à gagner, mais tu peux partager ce post et nous liker, comme ça pour rien.

C’est facile de critiquer, on sait, mais on a bien rigolé et c’est GRATUIT. Nous n’avons pas contacté les organisateurs.trices pour discuter de leurs intentions et de leur sensibilité.

BON WEEK-END et n’oublie pas : sors que si t’as le foie.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.