Faire des cabanes, poésie filmique sur la ZAD

On vous avait déjà parlé de notre fascination pour les barricades de la ZAD, célébrées il y a quelques temps par notre Tumblr préféré, j’ai nommé La rue ou rien.

A quelques jours de Terres Communes, mobilisations qui doivent avoir lieu à Notre-Dame-Des-Landes les 29 et 30 septembre, la ZAD est de nouveau à l’honneur dans un très joli court-métrage poétique signé Jonas Marpot.

Avec, en fond sonore, un texte de l’historienne Marielle Macé et les voix de la chercheuse Geneviève Pruvost et la journaliste Jade Lindgaard, le film s’intéresse plus particulièrement aux cabanes – “des cabanes qui ne sauraient soigner la violence faites aux vies, mais qui la signalent, l’accusent, en réclamant très matériellement un autre monde qu’elles appellent à elles et que déjà elles prouvent.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.