Potins lesbiens #7 : toutes nues et toutes mouillées

On en peut plus d’attendre le printemps, ça donne envie d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Pour ce septième épisode des potins lesbiens, je vous parle de tout et de rien, et surtout de sa chute de reins ?

VOYAGE VOYAGE

Parce qu’on est dans le partage, voici une liste de conseils pour pimenter votre séjour à Berlin cet été (par notre correspondante lesbienne en direct de la capitale allemande ) :

  • Craquer pour un harnais vegan fait main par Lash Fetishgear
  • Aller lécher les murs de la soirée Lecken avec son nouveau harnais vegan
  • S’initier à la flûte ou à la guitare électrique parce que “ça va 10 ans la techno là”
  • Tenter de rencontrer La Fraîcheur par hasard, du coup marcher beaucoup
  • S’abonner à kynksyndicate pour le plaisir du kink
  • Boire des coups à Mobel-Ölfe le soir ou c’est full lesbien
  • Avoir confiance : l’accent français, c’est sexy ici
  • Partir en voyage à Wedding (attention, c’est loin du centre) et s’enthousiasmer pour un événement du Bi’Bak
  • Se faire offrir un “fuck toy” en porcelaine
  • Acheter un nouveau t-shirt et ainsi contribuer à améliorer la vie d’un artiste queer de talent

Enfin, à tou.te.s celles qui se plaignent de Paris : nous, au moins, on a 4 bars lesbiens-gouines-queer. A Berlin c’est nada, 0 bar juste des “lesbiennes nights” de temps à autre. Bon, certes, la journée il suffit de se balader dans la rue pour croiser des lesbiennes EVERYWHERE. Tiens, ça nous fait penser au docu de JD Samson sur “the last lesbian bar”

Entendu en soirée (et pas que) : 

  • Who else are you fucking with ?
  • Ça serrait bien une alert quand ta target a enfin regardé ta story
  • Chacun son délire, moi j’achète un aspirateur et toi un harnais 
  • Marie Rouge est célibataire ? J’sais pas mais je connais sa colloc
  • J’ai acheté un harnais mais en Russie, je dois l’attendre 2 semaines, j’ai le seum, comment on dit seum en russe ?
  • Ça suffist !
  • A quand une version queer des paroles d’Ariana Grande ?
  • I have ten penis (that’s a lot ?)
  • Noam, le mec de la mut’, tu le connais ?
  • C’est qui Samantha Chatte ? Les potins lesbiens devraient être sur Brain Magazine 
  • I feel weird around bio-penis now 
  • Une soirée mixte quoi ? Ils connaissent pas la planche mixte ? Bah c’est pareil !
  • Ma relation la plus longue ? 11 ans, avec mon iPod 
  • Je l’ai dragué par principe 
  • On pourrait lancer les “en rûte d’or” ?
  • Personne n’est à l’abris de la lesbiphobie intériorisée 
  • Ça manque de fem dans les représentations lesbiennes ou c’est moi ? 

Suite à cette dernière réflexion, on s’est demandé quelles étaient les représentations fems gouines à notre disposition dans l’espace médiatique (et pas que). Non pas que je ne sois pas contre l’abolition du système de genre et de cases dans lesquelles on nous empile pour mieux nous baiser. Voici le début de notre liste (qui s’arrête vite) :

  • Adèle Haenel (dans ses films seulement)
  • Salima Amari
  • Roxane et Juliette
  • Fuck gender ?

Pardon, on a été distraites par :

En parlant de L Word (qui arrive bientôt), comment on pourrait faire pour rassembler les lesbiennes riches des radicales queer ? Et me dites pas l’astrologie.

Fishbach sera sur une croisière sur le canal avec sa guitare mais c’est déjà complet (alors que c’est début juillet).

Au fait, j’ai mis en photo d’une banderole “lesbians against police violence” parce que c’est important. En cherchant un peu, je découvre que “Lesbians against police violence” (LAPV) est une vraie association qui œuvra à San Francisco dans les années 79 et 80. Si j’étais journaliste j’en ferais un sujet.

ça c’est un flyer du groupe LAPV, il est beau non ? Nos gouines engagées ont du talent.
  • Bon, sinon, j’ai eu de bons échos de la soirée de la MC Lac Chocha au dépôt, ça s’appelle Ladies Room. L’étage était privatisé par la Queer Palm, laissant le sous-sol à back-rooms aux pédés. Maybe a reason.
  • Y a quelqu’un.e qui fait des faire-part de naissance trans, j’trouve ça trop mignon.
  • La Queer Food a fait un repas de soutien aux migrant.e.s queer de Lesbos, c’était (contre toute attente) à Montparnasse et c’était punk.
  • La sexparty de la Mut a inauguré un nouveau concept : la lutte (physique) en soirée. Y avait une bonne ambiance. Parait-il que les soirées culs queer vont se faire régulières dans notre capitale : DRAMA ça s’appelle.
Fédération queer de Bagarre : Lutte à la Mutinerie à l’occasion du Porn Yourself festival Photo : @GaelleMatata
  • Chris nous a offert une reprise d’un tube de l’eau de là-haut de Véronique Sanson : il pleut, on mouille !

PÉTITION

Vive les fouines  : voilà j’ai lancé la pétition, car oui les gouines existent hein, APPLE ! Signez-la, partagez-là et ensemble atteignons une petite victoire en forme de mont de Vénus !

https://www.change.org/p/apple-gouines-stop-au-fouines-de-l-iphone-non-%C3%A0-l-invisibilisation-d-apple

AUTOPROMO

On fête nos 2 ans le 8 juin à l’Officine 2.0 à Paname. Event Facebook

AUTRES INFOX

  • La soirée du SNAP était colonisée par les fouines (voilà, fouine, relou le correcteur). Les perfs étaient vraiment intenses et fortes.
  • L’algorithme est souvent patriarcal, on soutient donc le projet SEO lesbienne qui vise à reconquérir le mot lesbienne sur la toile et sur les moteurs de recherche en particulier. 
  • EN PARLANT DE LESBIENNES : Y a la newsletter de l’AJL qui parle preque que de lesbiennes. Plein d’articles qu’on aura pas le temps de lire car “le printemps” et qu’on arrive pas à se concentrer sur autre chose que sa fève de cacao (mon côté romantique). Le lien lesbien se trouve ici.
  • On était en compétition intra-communautaire dans nos têtes avec Gouinement Lundi pour recevoir un OUT d’Or catégorie GÉNIAL ou catégorie FRICTION MAGAZINE : nous n’avons pas été sélectionné, c’est un scandale ! La liste des nominé.e.s aux Out d’or se trouve ici, out out hot hot. Pour rappel l’AJL c’est comme la Queer Week : des bénévoles qui essaient de se battre contre un moulin très puissant : notre société pérav, full soutien (même si on est out, on reste hot)
  • Pour changer, j’ai tapé “lesbienne” dans le moteur de recherche de Gibert Joseph (le vendeur de livre d’occaz tsé) : je découvre l’existence d’une “Flore Lesbienne” qui n’a pas l’air aussi lesbienne que son patronyme et “Once upon a poulette” un roman lesbien prometteur 😂
un bingo top bottom selon le signe astrologique
Je pose ça là, je ne sais pas qui l’a fait, c’est un peu comme les tests de compatibilité de prénom qu’on faisait au collège, c’est nimp mais c’est marrant.
  • Aïcha a fêté son anniversaire dans un bar à gin (il manque 4 lettres pour transformer gin en gouines, c’est pas ouf ça ?) rue Oberkampf. C’était sexy, elle a soufflé ses bougies sur des boulettes de viandes : nos gouines ont du talent ! Allez mater son taf, c’est beau (et oui c’est du copinage)
  • La rue Oberkampf est elle en passe de devenir une goudou-street ? Lesbo-rue ? Gouinystreet ?
  • Note dans ton agendoigt l’Assemblée Géniale & Pique-Queer VNR du 26 mai

INTERLUDE DE FAN

Notre seule et unique fan OUT nous a de nouveau communiqué des informations et réactions à chaud. J’aime cette relation épistolaire (cucu ?). Parole à toi, fangouine :

  • NON Adèle et Julia ne sont pas cutes dans de mon âme à ton âme elles sont CUCU.
  • Est-ce toi ou Lesbienne raisonnable qui parlais de Chouchou – Augustin Trapenard, oui parce que du coup on en parle de Chouchou- Chouchou Vanhoenacker ou pas ? (Ici Samantha : ce n’est pas moi, je ne suis pas trop dans l’actu du star system et mon chouchou c’est Matthieu).
  • A propos de Charline (Vanhoenacker) aka double chouchou, ça me conduit à te parler de Siné Madame, parfaitement, il paraît qu’elle y a écrit un papier, c’est un nouveau mensuel, absolument, ce n’est pas une fausse nouvelle, je ne l’ai pas encore acheté mais ça a l’air génial.

FIN DE L’INTERLUDE FAN

  • Dans Citymapper lorsqu’on cherche “La Mutinerie” y a écrit « bar gay » STOP INVISIBILISATION (j’suis à deux doigts de refaire une pétition, ou d’écrire au service client de l’application).
  • J’ai bien aimé le docu d’Océan sur sa transition, pis ça fait un super sujet de conversation : “T’as vu, nan mais sa mère, la folle.” “Ses deux meufs se ressemblent vachement, non?” “J’étais triste à la séparation avec Charlie, j’ai presque pleuré” “Il est si sexy Océan” “T’as vu y a Noam de la Mut’ dans le docu, quel chou”.
  • Tiens, d’ailleurs, Charlie était de passage à Paris, j’l’ai vu (et oui c’est tout ce que je dirais)
  • On sait toujours pas qui se cache derrière safelymeme ?
  • Échec de notre rassemblement à pelles (et à l’arrache) place de la République le jour de la visibilité lesbienne. Celui organisé par osef m’a déprimé (mais il avait le mérite d’exister) : on fera mieux l’année prochaine !
  • Bientôt la PRIDE, enfin dans un mois. Ne manquez pas l’atelier de création de pancartes pour le char gouines-trans.
  • Sinon, moins vénère, y a aussi We Luv Gouine organisée par BBX. On sait juste que paye ta gouine y parlera de son projet et qu’on la soutient, mais on a pas encore checké la prog, vous avez envie de nous en parler ?
  • Soko poste désormais ses photos de son bébé sur insta. Je ne juge pas.

Point définition TERF (trans exclusionary radical feminists) :

Les TERF sont des féministes radicales qui excluent les personnes trans du mouvement. J’vous dis ça parce que récemment, un des mouvements s’autoproclamant TERF a déposé « bois mes règles » et a cherché des noises à Cyclique.fr : LOL.

Focus lesbiennes du sport 

J’voulais vous parler des gouines qui s’organisent pour aller courir ensemble, jogouines ou un truc du genre. Mais j’ai oublié le nom, alors je vais sur google et là c’est le drame franchement. SEO LESBIENNE ALERT.

Pour les footbaleuses :

Pour les boxeuses :

“Un ring pour tou·te·s”

“La boxe m'a appris à rendre les coups.” Cette association de boxe non-mixte permet à des femmes ou des personnes trans, comme Billie, de s'émanciper.

Publiée par AJ+ français sur Jeudi 9 mai 2019

VOILA c’est fini, je vous laisse avec ce trailer full goudoux des années 80 qui remet SARAH CONNOR au goût du jour (c’est qui l’autre trop hot là ??)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.