Friction 2022 : La rétrospective

Temps de lecture : 4 minutes

Interviews, participations de plusieurs contributeur•ices talentueu•ses, soirées et développement d’une newsletter, 2022 aura été une année intense pour l’équipe de Friction Magazine. Alors avant que 2023 commence, on a eu envie de se souvenir de tout cela à travers les cinq articles les plus lus de ces douze derniers mois. 

Oui les pédés baisent 

Suite à de nouvelles bêtises homophobes proférées par un médecin dont on se passera d’écrire le nom, Benjamin a décidé de gueuler quelque chose que nous savons bien mais que pas mal d’heterosexuels ne semblent toujours pas enregistrer : les pédés baisent. Un texte bien nécessaire qui revient sur le slut-shaming lié à la PreP, la désinformation qui a entouré l’apparition du Mpox* en France et l’influence du VIH sur notre rapport au sexe.

*anciennement plus connue sous le nom de « variole du singe », « Mpox » est la nouvelle appellation recommandée par l’OMS pour qualifier cette maladie. 

Lire l’article ici

Grindr, mes amis-amants et moi 

Mêmes thématiques ou presque, pas la même émotion. Dans Grindr, mes amis-amants et moi, Maxime revient lui aussi sur son rapport au sexe et la façon dont il a mûri grâce aux bras (enfin pas qu’à leurs bras, justement) de ses potes. L’occasion de se plonger dans cette intimité typiquement pédalesque qui l’a aidé à affronter l’univers impitoyable de la drague en ligne. 

Lire l’article ici.

Beautiful Skin : la soirée qui libère les corps 

Roxane restera toujours notre reporter de l’extrême, elle qui était « parti » en bar hétéro il y a quelques années (article qui reste le plus lu de toute l’histoire de Friction Magazine par ailleurs). Cette fois-ci, elle s’aventure sur un terrain bien plus agréable en interrogeant les participant•es de la Beautiful Skin, une soirée naturiste organisée tous les mois par le collectif Bragi Pufferfish. Un article à lire en écoutant un des mixs de Loki Starfish sur notre soundcloud, histoire de se mettre dans l’ambiance. 

Lire l’article ici.

Le sexe gay est un sport de combat 

Ça vous avait manqué qu’on parle de sexe entre tapettes ? Vous inquiétez pas, on revient sur le sujet grâce à notre contributeur Sébastien Todesco. Avec empathie et humour, il évoque le culte de la performance qui semble parfois un peu trop planer sur nos vies sexuelles. Puisqu’on évoque les belles contributions de cette année, on se permet de rappeler l’existence des superbes articles de Camille (sur la sororité de Drag Race France), d’Emily Tante (sur la capitalisation du drag) et de Thibault (évoquant les hommes violés). Friction Magazine est toujours ouvert aux contributions extérieures donc n’hésite pas à nous envoyer vos mots ! 

Lire l’article ici.

Je ne suis pas une femelle 

Cet article, c’est un peu le feu aux poudres et aux paillettes, le texte qui a donné naissance à notre soirée en soutien au Planning Familial. C’est cet été que Leslie s’est emparée de sa plume pour répondre aux deux « femmelistes » transphobes (elles aussi, on ne mentionnera pas leurs noms). Quelques mois plus tard, elle donnera l’impulsion qu’il nous fallait pour organiser notre soirée en soutien au Planning Famillial. Une nuit absolument incroyable qui a pu nous permettre de récolter 5115 euros pour aider l’association féministe dans ses actions. 

Lire l’article ici.

Si t’as raté un des ces articles, pas de panique : on a la solution pour que ça ne se reproduise plus en 2023 ! Abonne-toi à notre newsletter mensuelle et on te tiendra au courant de tous nos méfaits littéraires et festifs.